Si le photojournalisme évoque photographies de guerre et reportages dans les zones de conflits, il ne se résume pas à cela. Documenter la société et produire de l’information sur des sujets variés pour la presse régionale ou les entreprises permet aujourd’hui à de nombreux photographes de vivre de leur métier et de financer des projets plus personnels, encore faut-il qu’ils parviennent à toucher les commanditaires et à construire leurs sujets.

Se former, produire et diffuser son travail

Sous le titre : Etre photojournaliste aujourd’hui : Se former, produire et diffuser son travail, Fabiène Gay Jacob Vial, l‘auteure fait le point sur les pratiques actuelles du métier : où et comment se former, identifier et atteindre les diffuseurs, financer et présenter un projet… Les très nombreux témoignages aident, en outre, à mieux cerner les problématiques rencontrées par les acteurs du milieu, qu’ils soient photojournalistes, formateurs ou diffuseurs, et à trouver des pistes pour évoluer dans cette discipline.

Nouveau titre de Fabiène Gay Jacob Vial, après Créer et gérer une activité de photographe. Trouver sa spécialité et en vivre ! ou Artiste photographe : Se former, construire son portfolio et vivre de ses œuvres, elle nous propose un nouveau panorama sur ce métier qui fait rêver mais qui reste dur.

La guerre, les conflits, l’actualité, les grandes causes sociales et humanitaires, l’environnement, le climat, la politique, les manifestations, les faits divers, le sport, le culturel, etc., sont des sujets de photojournalisme. Quel est le vôtre ?

« Etre photojournaliste aujourd’hui » en pratique

Prix
Date de sortie
Couverture
Share it