Il est roux et élégant (toujours un nœud papillon). Son nom est Keegan, en plus de fumer la pipe, il est expert en photographie.

Keegan, un robot

On n’est pas encore dans 2001 l’odyssée de l’espace, et Keegan n’est pas aussi rotor de HAL. Pourtant à l’instar de R2D2, d’HAL ou de Wall-e, Keegan est un robot, un web-bot, une IA (Intelligence Artificielle). Son domaine d’expertise: la photographie.

Sur sa page, Keegan est disponible 24/24 pour juger vos photos et, in fine, vous donner une note comprise entre 0,0 et 10,0.

Pour cela Keegan évalue différents critères :

  • L’instant (Good timing)
  • L’originalité (Interesting/original subject)
  • La clareté du cadre (Intrusive object)
  • La composition (Great composition / Bad composition)
  • Le cadrage (Subject well framed)
  • La perspective (Pleasant perspective)
  • Le fond (Well chosen background)
  • Le piqué (Super sharp subject)
  • L’éclairage (Great lightning)
  • Les couleurs (Bright colors / Dull colors / Harmonious colors)
  • Le flou (Pleasant blur)

Les goûts de Keegan

Lorsqu’on soumet quelques photos à Keegan, on se rend assez rapidement compte de ses goûts. Il aime les photos de portraits, colorés avec une assez faible profondeur de champs. L’analyse du fond nous échappe encore un peu. Difficile de savoir ce qu’il apprécie particulièrement, les fonds uniformes ou trop chargés lui déplaisent.

Keegan n’aime pas les photos « fouillies » ou dont les compositions sont chargées. Ainsi si on lui propose le fameux baiser de l’hôtel de ville de Robert Doisneau, il donne un peu plus de la moyenne.

Agrandir

Le Baiser de l'Hotel De Ville
Robert Doisneau

Idem pour les photos de Sebastiao Salgado sur les pompiers en Irak (Note de 7,1) ou l’éléphant dans la brume (Note 7,9), Keegan ne déteste pas mais les notes sont sous-évaluées.

Agrandir

Sebastiao Salgado
Sebastiao Salgado

C’est la même conclusion lorsqu’on propose des images de David Lachapelle à Keegan, il n’aime pas; trop chargé pour lui.

Agrandir

David Lachapelle
David Lachapelle

Agrandir

David Lachapelle
David Lachapelle

Nous avons testé quelques photos avec Keegan, et c’est assez simple d’obtenir de bonnes notes une fois que l’on a compris les critères les plus importants aux yeux du robots.

Agrandir

Nicolas Beaumont Pictures - Mongolie
Nicolas Beaumont * Pictures - Mongolie

Nicolas Beaumont

Agrandir

Nicolas Beaumont Pictures - Mongolie
Nicolas Beaumont Pictures - Mongolie

Nicolas Beaumont Pictures - Mongolie

Agrandir

Nicolas Beaumont * Pictures - CATA 2012
Nicolas Beaumont * Pictures - CATA 2012

Nicolas Beaumont * Pictures - CATA 2012

Alors, Keegan à quoi tu sers ?

Outre le fait que Keegan, créée par la société française Regaind, soit disponible 24/24 et gratuitement, c’est surtout une vitrine. Il démontre le savoir-faire de Regaind dans le classement automatique des images. Et là, la classification et la détermination automatique de la qualité d’une photo prend tout son sens. Regaind propose une solution qui permet à celles et ceux qui manipulent un grand nombre d’images d’automatiser le classement et la sélection fine d’images.

A titre personnel, Keegan est intéressant parce qu’il ne fait pas que déterminer une note, il donne aussi à voir son évaluation sur différents critères. Une très bonne manière de poser un oeil subjectif sur ses images.

En savoir plus sur Keegan

Le contacter
Réussir ses photos

Share it
Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Google Plus
Share On Linkedin
Share On Pinterest
Contact us