Après quelques semaines d’absence (pour cause de voyage !) nous revoici avec pour ce premier article du printemps 2017 une bonne nouvelle : Le mois de la photo du Grand Paris.

Depuis sa création, en 1980, le Mois de la Photo a suivi les évolutions de la photographie. François Hébel, ancien directeur artistique des Rencontres d’Arles et actuel directeur artistique du Mois de la Photo du Grand Paris, le résume avec ces mots :

Les pratiques se sont multipliées, de nouvelles techniques sont disponibles, l’expertise dont elle [la photographie] bénéficie de la part des opérateurs culturels est sans commune mesure et l’engouement du public est massif.

C’est ce qui explique sans doute la dimension actuel de cet événement, incontournable, qu’est devenu le Mois de la Photo.

Un programme exceptionnel

Pour son édition 2017, le comité organisateur du Mois de la Photo du Grand Paris voit GRAND ! En effet Jean-Luc Monterosso et Joël Brard ont confié à François Hébel la tâche d’organiser et de coordonner 96 expositions sur 32 communes du Grand Paris. De Clichy-sous-Bois à Mantes-la-Jolie en passant par Châtenay-Malabry ou Clairefontaine-en-Yvelines, les expositions sont présentes sur toute l’agglomération parisienne.

Pour encourager les visiteurs a découvrir les différents territoire, le Mois de la Photo a été déplacée au printemps (avril 2017) et propose trois « Week-Ends Intenses » :

  • Nord-Est – 8&9 avril 2017
  • Sud-Ouest – 22&23 avril 2017
  • Diagonale – 29&30 avril 2017

Lors de ces « Week-Ends Intenses », les photographes et les commissaires sont présents dans leurs expositions, multipliant les occasions de rencontres.

Le Mois de la Photo du Grand Paris en détail

Catalogue d'aujourd'hui et d'hier
Share it