Kodak fait une annonce qui dénote durant la grande messe de Vegas, le Consumer Electronic Show 2017 (CES2017).

Dans les pas d’Impossible avec des appareils photo qualifiables de vintage, Kodak a fait une annonce le 5 janvier 2017, pendant le CES2017 de Las Vegas.

To the delight of film enthusiasts across the globe, Eastman Kodak Company today announced plans to bring back one of its most iconic film stocks. Over the next 12 months, Kodak will be working to reformulate and manufacture KODAK EKTACHROME Film for both motion picture and still photography applications. Initial availability is expected in the fourth quarter of 2017.

En français dans le texte; le retour de la merveilleuse pellicule Kodak Ektachrome. Retiré de la vente en 2012 à cause de la baisse d’activité sur ce secteur, la marque a noté un certain engouement pour ces produits mythique, à l’instar d’Impossible ou de Leica. La mise en vente des pellicules 35mm est prévue pour la fin de l’année 2017, suivra ensuite la commercialisation d’un film 8mm.

La Kodak Ektachrome est une pellicule couleur inversible. C’est donc un film pour diapositive. Il est développé depuis 1977 par le fameux procédé E6.

L’Ektachrome

Film mythique, l’Ektachrome était disponible en différents formats et notamment en 120. Pour la plupart des photographes, l’Ektachrome est aussi un synonyme de souvenirs, comme un week-end au bord de la Manche avec un grand soleil et un vieux Lubitel.

C’est aussi quasiment un fétiche, j’ai, par exemple, une boite d’Ektachrome, « périmée » depuis Juillet 1995. Et comme le grand vin, je la garde pour une grande occasion.

L’Ektachrome en détail

Histoire

L’Ektachrome, initialement développé au début des années 1940, permettait aux professionnels et aux amateurs de traiter leurs propres films.

Les films Ektachrome ont été disponibles dans de nombreuses sensibilités : pour les versions « lumière du jour » (daylight) en 50, 64, 100, 200, 400, et P800/1 600 ISO, et pour la lumière artificielle (tungsten) en 64, 160, et 320 ISO2, lesquelles pouvaient être « poussées » comme les émulsions noir et blanc pour des utilisations extrêmes.

Fin 2009, Kodak annonce la fin de la fabrication des pellicules Ektachrome 64T (EPY – film pour lumière artificielle) et 100 Plus (EPP – film professionnel), dont les ventes ont fortement décliné. Le 4 février 2011, la firme annonce l’arrêt de la production de l’Ektachrome 200 et fin 2011, c’est l’arrêt du film Professional Elite Chrome 100. Le 1er mars 2012, c’est la fin de trois autres films, les Ektachrome E100G et E100VS et l’Elite Chrome Extra Color 100. En décembre 2012, Kodak annonce l’arrêt de la production de l’Ektachrome 100D (photo et cinéma), dernier film inversible couleur produit par la marque.

Les livres
Share it