En 1958, 83 photos révolutionnent le photo-reportage. Deux ans de travail, un point de vue subtil, un recueil au titre aussi simple qu’ambitieux. Robert Frank signe « Les américains ».

Il y a une chose que la photo doit contenir : l’humanité du moment.

Robert Frank

Si un photo-reporter ne devait lire et regarder qu’un seul livre de photos ce serait à coup sûr le chef d’œuvre de Robert Frank, Les Américains.

Grâce à une bourse Guggenheim, Robert Frank, alors agé de 31 ans, voyage pendant deux ans avec sa famille à travers les États-Unis. En 1955 et 1956, il photographie les multiples strates de la société américaine. Bien que fasciné par sa culture, il adopte un point de vue très subtil mêlant ironie et objectivité sur la société américaine.

Parmi les 23 000 images résultant de ce voyage, Robert Frank en choisit lui-même 83 qui formeront la première édition Les Américains, publiée en 1958 aux éditions Delpire, Paris.

L’édition de 1958 se négocie actuellement autour de 1000 €, c’est le prix pour s’offrir Les Americains en édition originale.

Couverture originale "Les Américains" 1958
Couverture originale « Les Américains » 1958
Quatrième de couverture originale "Les Américains" 1958
Quatrième de couverture originale « Les Américains » 1958

En 1959, The Americans sort finalement aux États-Unis chez Grove Press. Les textes disparaissent au profit d’une préface de Jack Kerouac.

Fort heureusement il existe deux éditions plus récentes, et donc beaucoup abordable. L’une de 1997 et l’autre de 2008, publiée à l’occasion du 50ème anniversaire de la première édition.

Robert Franck

Infos pratiques
  • Date de naissance : 9 novembre 1924
  • Nationalité : Suisse, Américaine
  • Lieu de résidence : New York

Les Americains

Le développement argentique
Share it