Ubérisation de la société ou économie du partage, chacun se fera sa propre idée. Lightyshare est une plate-forme de location de matériel audiovisuel entre particuliers.

Notre objectif est d’offrir aux créatifs un moyen simple et sécurisé d’accéder à un catalogue complet et professionnel de matériel audiovisuel. Nous souhaitons faciliter la création !Jonathan Elalouf – Co-fondateur & CEO

C’est ce que déclarait Jonathan Elalouf lors du passage de la bêta privé à la bêta publique en novembre 2016. La promesse de LightyShare, est donc de simplifier la location entre particuliers ou professionnels en fournissant des services de paiement sécurisé et d’assurance du matériel loué. Les frais de services de 15% de la plateforme permettent notamment de couvrir les frais d’assurance que la plateforme propose avec toutes les locations.

L’assurance est assez classique, le contrat est disponible sur le site, dans la rubrique « mentions légales« , on note principalement la territorialité « France métropolitaine & Corse » uniquement et  le montant des franchises :

  • Option 1 – Pour un montant de garantie jusqu’à 5 000 Euros : franchise 10% du montant de la valeur déclarée du matériel avec un minimum de 80 Euros.
  • Option 2 – Pour un montant de garantie compris entre 5 000 Euros et 10 000 Euros : franchise 10% de la valeur déclarée du matériel avec un minimum de 500 Euros et un maximum de 800 Euros.
  • Option 3 – Pour un montant de garantie supérieur a 10 000 Euros, la franchise maximale sera de 800 Euros.

Côté indemnisation, là encore que du classique avec une formule pour la vétusté et des modalités liées aux expertises en cas de litiges sur l’évaluation du montant du préjudice.

Pour l’instant la plate-forme, en bêta publique, couvre uniquement Paris et sa région. L’inscription et la publication sont gratuites, seuls des frais de service sont facturés sur les réservations que vous validez.

LightyShare en détail

[/su_spoiler] [/su_note]
Share it