Chaque année, Bayeux acceuille une manifestation aussi exceptionnelle que son sujet; le prix des correspondant de guerre. L’édition 2019 jette un coup de projecteur sur la Syrie.

L’édition 2019

Plus de quarante grands reporters étaient réunis à Bayeux, les 11 et 12 octobre 2019, pour délibérer et décerner les trophées des catégories photo, presse écrite, radio, télévision, télévision grand format, jeune reporter (presse écrite) et image vidéo. Trois prix spéciaux ont également été attribués : le Prix Région Normandie des lycéens et des apprentis (télévision), le Prix du public (photo) et le Prix Ouest-France – Jean Marin (presse écrite).

Les lauréats 2019

Présidé par Gary Knight, le jury international de ce 26e Prix Bayeux Calvados-Normandie des correspondants de guerre a rendu son verdict…

Je suis très honoré de présider, cette année, le Jury du Prix Bayeux des correspondants de guerre, et de rendre hommage aux hommes et aux femmes qui nous transmettent des reportages et des images des théâtres de guerre. Je trouve cela particulièrement important, à cette époque où les politiques et les gouvernements s’en prennent de plus en plus aux médias, y compris dans les pays où la liberté de la presse est inscrite dans la constitution. Le reportage de guerre est une fonction vitale et essentielle du journalisme. Il est indispensable pour la société civile, pour notre idée de la justice et des responsabilités, et enfin pour le respect des droits fondamentaux de l’Humain.

De nos discussions ont assez vite émergé deux ou trois favoris dans chaque catégorie. Nos échanges ont été riches, intéressants, vivants et se sont déroulés dans la bonne humeur. J’ai été ravi de revoir tous mes collègues et de débattre avec eux autour de cette sélection de reportages. Ces instants nous enrichissent mutuellement, nous font grandir et cela est formidable.

Gary Knight

Prix Jeune reporter– Crédit Agricole Normandie– Presse écrite : Wilson Fache, Gaza, année noire, Gaza, L’Orient-Le jourThe national newspaperVice

Prix Radio – Comité du Débarquement : Sami Boukhelifa, Voyage au bout du califat, Syrie, RFI

Prix Presse écrite– Département du Calvados : Fritz Schaap, An epidemic and a warDer Spiegel, République démocratique du Congo 

Prix Ouest-France– Jean Marin– Presse écrite : Fritz Schaap, An epidemic and a warDer Spiegel, République démocratique du Congo 

Prix télévision– Amnesty international : Orla Guerin, Lee Durant, Nicola Careem, Yémen : un bus touché par une frappe aérienneBBC News, Yémen 

Prix Région Normandie des lycéens et des apprentis– Télévision : Leo Ramirez, Jesus Olarte, Yorman Maldonado, Carlos Reyes, Natasha Vazquez et Edinson Estupinan, Venuezela : crisis at the borderAFP TV, Venezuela

Prix télévision Grand format– Ville de Bayeux : Clément Gargoullaud, Shafat Farooq, Cachemire : les visages de la colère, Babel Press pour Arte Reportage, Inde

Prix Image vidéo – Arte, France 24, France Télévisions : Clément Gargoullaud, Shafat Farooq, Cachemire : les visages de la colère, Babel Press pour Arte Reportage, Inde

Prix Photo – Nikon : Patrick Chauvel, Syrie, la fin de Baghouz, Freelance pour Paris Match, Syrie

Prix photo du public parrainé par l’Agence française de développement : Patrick Chauvel, Syrie, la fin de Baghouz, Freelance pour Paris Match, Syrie

Sur les 10 prix décernés, trois concernent le conflit syrien, et en particulier ceux du prix Photo – Nikon et du prix photo du public, décernés tous les deux à Patrick Chauvel.

Crédit : Patrick Chauvel

Zoom sur Patrick Chauvel

Bio

Patrick Chauvel a toujours photographié la guerre, montrant la bête humaine et ses horreurs, tout en saisissant la lueur d’espoir au plus noir des conflits. Blessé de nombreuses fois, obstiné, courageux et hilarant, il est sans conteste de la trempe des grands aventuriers, les Saint-Exupéry, les Kessel. Chaque fois au plus près des combattants, à leurs côtés en patrouille dans la jungle, avec eux sur le pilier du pont qu’ils vont faire sauter, évacuant celui que l’on vient de blesser, Patrick Chauvel témoigne de qui sont ces hommes en train de risquer leur vie pour la promesse d’une nouvelle liberté.

Livres

Share it