Les classiques

August Sander

August Sander, né le 17 novembre 1876 à Herdorf (Allemagne) et mort le 20 avril 1964 à Cologne (Allemagne), est un photographe allemand. Portraitiste méticuleux de la république de Weimar, August Sander réunit photographie documentaire et pratique artistique, une démarche inédite à l’époque.

Sa vie

Fils de mineur, August Sander travaille, dès la fin de l’école obligatoire, comme garçon de terril dans les installations minières de Herdorf. C’est en tant qu’assistant pour un photographe qui travaille pour la mine qu’il entre en contact avec la photographie.

Son service militaire (1897-1899) est une autre étape sur la voie de sa professionnalisation. A Trèves (Allemagne), en tant qu’assistant d’un photographe, il continue à progresser. Avec ses recommandations, il voyage pendant deux ans, et cela le conduit, entre autres, à Berlin, Magdeburg, Halle, Saale, Leipzig et Dresde.

En 1901, il est employé d’un studio de photo à Linz (Autriche). En 1902, il en devient copropriétaire puis, en 1904, propriétaire. En 1910, il quitte son affaire de Linz (Autriche) et s’établit à Cologne (Allemagne), où il fonde un nouveau studio.

Au cours de la Première Guerre mondiale, il sert dans la Landsturm (formation militaire constituée de réservistes).

Au début des années 1920, August Sander est en contact avec les artistes progressistes de Cologne. Il échangent étroitement avec les artistes Franz Wilhelm Seiwert, Heinrich Hoerle, Gerd Arntz, Gottfried Brockmann, Otto Freundlich, Raoul Hausmann et Stanislaw Kubicki, Hans Schmitz, Augustin Tschinkel et Peter Alma. En outre, Sander est proche des peintres Jankel Adler, Otto Dix, Heinrich Pilger et Anton Räderscheidt. Il est aussi en contact avec des musiciens, des écrivains, des architectes et des acteurs dont beaucoup font réaliser leur portrait par Sander et se trouvent dans son ouvrage Menschen des 20. Jahrhunderts (Les Hommes du XXe siècle).

En 1929, il publie un premier livre Antlitz der Zeit (Le Visage de ce temps), un choix de 60 portraits de Menschen des 20. Jahrhunderts (Les Hommes du XXe siècle).

Le nazisme affecte fortement son travail et sa vie personnelle. Son fils Erich est arrêté en 1934 et condamné à la prison où il meurt en 1943 ou 1944, peu avant la fin de sa peine. En 1936, son livre Antlitz der Zeit (Le Visage de ce temps) est saisi et les exemplaires imprimés détruits.

Pendant la guerre, il déplace son Lebensmittelpunkt (lieu officiel d’habitation pour le rationnement alimentaire) à Kuchhausen dans le Westerwald, où il peut mettre en sécurité la plupart de ses négatifs et de ses photographies avant les bombardements. Son studio est détruit en 1944. En 1946, August Sander commence une vaste série d’images sur les destructions de la guerre à Cologne.

August Sander meurt le 20 avril 1964 à Cologne. Sa tombe se trouve au Melaten-Friedhof, principal cimetière de Cologne.

Son œuvre

August Sander qualifiait la photographie par trois mots :

Voir, observer, penser

August Sander

L’œuvre d’August Sander se situe au moment où la République de Weimar est la proie de divisions profondes : sociales, politiques et idéologiques. Mais également dans un mouvement général de transformation de la photographie en Europe et en Amérique du Nord, qui remet en cause l’objet de la photographie, la relation aux personnes photographiées aussi bien que la commercialisation. C’est dans ce contexte qu’August Sander travaille sur l’humain. Menschen des 20. Jahrhunderts (Les Hommes du XXe siècle) est une entreprise politique parce que le projet répond à des enjeux de représentation de l’Allemagne et qu’August Sander a été partie prenante des débats touchant à cette situation.

Dans la mesure où je dresse, à travers une photographie absolue, un constat des différentes couches sociales aussi bien que de leur environnement, j’espère rendre dans sa vérité la psychologie de notre époque et de notre peuple.

August Sander

Il choisit le portrait, individuel ou de groupe, où l’appareil se trouve généralement à hauteur de la poitrine, ou un peu plus bas, et où le ou les personnages sont saisis de façon frontale.

A voir

Sélection tout à fait personnelle et absolument pas exhaustive, évidemment.

Paysan de Westerwald. 1913
Paysan de Westerwald
1913
Jeunes filles paysannes
1925
Manœuvre
1929
Mineur handicapé
1927-28

A lire

Suivez-nous sur Facebook
Facebook Pagelike Widget
Livres

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Derniers posts
A propos

Nicolas Beaumont un photoreporter, réalisateur et rédacteur spécialisé dans la photographie sociale et humanitaire. La Croix-Rouge française, Emmaüs, Handicap International, Secours Mag, Dimatex et Actusoins comptent parmi nos clients. Nous réalisons films, photographies et articles à travers le monde sur des sujets d’actualité : migration, guerre, déplacé, catastrophe naturelle, inondation etc…

Suivez-nous
Privacy Settings
We use cookies to enhance your experience while using our website. If you are using our Services via a browser you can restrict, block or remove cookies through your web browser settings. We also use content and scripts from third parties that may use tracking technologies. You can selectively provide your consent below to allow such third party embeds. For complete information about the cookies we use, data we collect and how we process them, please check our Privacy Policy
Youtube
Consent to display content from Youtube
Vimeo
Consent to display content from Vimeo
Google Maps
Consent to display content from Google
Spotify
Consent to display content from Spotify
Sound Cloud
Consent to display content from Sound
Show / Afficher
Hide / Cacher