Images & Médias

Landscape Pro : la retouche photo réinventée

Retoucher des photographies n’est pas évident; des outils complexes existent depuis longtemps (Gimp, Photoshop, etc…) mais depuis quelques années des logiciels puissants, perfectionnés et intuitifs ont fait leur apparition. Nous allons nous pencher sur l’un d’eux; Landscape Pro. Et autant vous le dire tout de suite, il est excellent.

Landscape Pro : c’est quoi ?

La réponse est toute simple : c’est un logiciel de retouche photo pour les photographes. (A la différence de Photoshop ou Gimp qui sont des logiciels de manipulation d’images généraliste) Si Lanscape Pro est très orienté « paysage » dans son approche de la retouche, ce n’est pas son seul talent. En fait Landscape Pro fonctionne par couche en donnant à l’utilisateur le choix de la nature de la couche. Nous y reviendrons.

Landscape Pro est disponible en deux versions : Standard & Studio. Les différences principales portent autour de la possibilité de travailler sur des Raw, en 16bits et intégré à Photoshop ou à Lightroom dans la version Studio. Il existe aussi une version gratuite qui permet de bien prendre la main sur le logiciel avant de l’acheter.

Landscape Pro : ça fait quoi ?

Alors là, pas de bla bla inutile. Voici quelques photos retouchées avec Landscape Pro en 5 à 10 min par photo. Certaines retouches sont volontairement poussées trop loin esthétiquement pour vous donner une idée de l’éventail de possibilités. Ensuite, nous verrons dans le détail comment Landscape Pro fonctionne.

La photo non retouchée est à gauche, et donc la retouchée, à droite ! Élémentaire !

La baie d’Along – Vietnam

Originale
Retouchée

Les temples d’Angkor – Cambodge

Avant
Après

Note : Si vous avez une ou des remarques quant à la retouche et à son impact sur l’image initiale, n’hésitez pas à laisser un commentaire.

Landscape Pro : ça marche comment ?

Nous allons, à présent, voir comment réaliser une retouche, étape par étape. Pour que l’exemple soit parlant, je vais utiliser l’image « La vue d’Hué » au Vietnam ci-dessous.

Elle est brute, sortie de capteur. Volontairement je vais faire une retouche assez poussée, qui modifie l’aspect initial en profondeur.

Sélectionner les zones

Landscape Pro fonctionne par zone, les habitués de Photoshop y verront un parallèle avec les calques et les masques.

Une fois l’image ouverte dans Landscape Pro, la première étape consiste à identifier les différentes zones de l’image et de leur affecter une étiquette (un label). L’étiquette détermine le type de contenu. Ainsi pour notre image d’exemple on sélectionne le ciel, l’eau, le bâtiment et les arbres. Pour cette sélection, il suffit de prendre le label dans le menu à gauche et de faire un « glisser / déposer » dans l’image. L’opération dure 30 secondes.

Agrandir

Landscape Pro - Etapes
Étape 1 : Attribution des étiquettes (labels)

Affiner le zonage

Dans un second temps, en passant à l’étape suivante de la retouche, Landscape Pro effectue un zonage automatique. Pour des images simples, le zonage est en général bon.

Agrandir

Landscape Pro - Retouche
Etape 2 : Vérification du zonage automatique et correction éventuelle

Mais on peut le corriger très facilement, des outils de tailles et de dureté du pinceau sont disponibles et très intuitifs.

Appliquer les effets

Une fois les zones délimitées et étiquetées, c’est le moment de retoucher. Là tout est possible : utiliser les effets proposés, faire ses propres retouches ou partir des effets proposés et les corriger. En gros, la seule limitation c’est votre imagination.

Ci-dessous vous verrez les étapes que j’ai utilisé. Là encore on travaille par zone. Les effets proposés dépendent du contenu sélectionné.

Agrandir

003-Retouche-001
Retouche des batiments

Agrandir

005-Retouche-003
Retouche des arbres

Agrandir

006-Retouche-004
Retouche de l'eau

Agrandir

007-Retouche-005
Retouche du ciel

J’ai volontairement poussé la retouche sur le ciel, mais libre à vous de le faire autant, moins ou beaucoup plus.

Corriger les détails

Evidemment toutes les images ne sont pas simples : il y a des antennes dans le ciel, des arbres qui débordent dans l’eau ou dans le ciel, etc… Pour tout cela, Landscape pro propose des outils permttant de travailler les détails. Et peu importe que vos retouches soient faîtes, vous pouvez, à n’importe quel moment retravailler les zones et les étiquettes. Ainsi, ci-dessous, je n’avais pas vu que l’un des toits avait été interprété comme du ciel, j’ai juste eu à reprendre mes outils de zonage et à corriger.

Pour chaque type de retouche, Landscape Pro propose un outil adapté, sachant que l’aide en ligne est très clair et permet de se familiariser rapidement avec le fonctionnement.

Le résultat final

La vue d’Hué – Vietnam

Avant
Après

Comme toute retouche, le résultat final est une question de goût, mais je vous invite quand même à télécharger la version d’essai pour vous faire votre propre idée sur ce logiciel d’une simplicité et d’une efficacité déconcertante.

Landscape Pro en résumé

Fonctionnalités

Logiciel de retouche spécialisé dans les paysages, Landscape Pro est parfaitement adapté à une utilisation tout niveau pour sublimer les photos de paysages de manière plus ou moins naturelle.

Version & prix

Anthropics Technologies propose une offre spéciale actuellement sur ses produits :

Version Standard : 39.95 €

Version Studio : 69,95 €

Suivez-nous sur Facebook
Facebook Pagelike Widget
Livres
4 Comments
  • JEAN SABRAS
    8:12 , 18 septembre 2016

    Effectivement, si tu souhaites travailler pour le syndicat d’initiative de Hue, C’est l’outil idéal
    Tu avais déjà publié par le passé un article où tu posais la question de signaler ou non si une photo était retouchée ou non
    Je pense toujours qu’il faut le signaler, vu ton côté jusqu’au boutiste avec tes tests, là ce n’est pas l a peine!
    Une retouche n’est que l’imposition de tes choix et goûts personnels aux spectateurs : pourquoi leur imposer une mer bleue? Même si sur l’original elle est marron…
    Alors tu vas objecter : »Mais c’est le propre de l’artiste, d’imposer sa vision via son oeuvre! »
    Je te réponds : »La photo est et restera un art mineur, facile, objectif, car trop emprunt de la réalité, ce n’est qu’une empreinte…  » Avec tes retouches, tu réalise de fausses empreintes, c’est du maquillage, du rimel

    • Nicolas Beaumont
      5:44 , 18 septembre 2016

      En effet, dans le test, j’ai volontairement forcer le trait.
      J’aime bien quand tu fais les questions et les réponses, en plus tu tombes tout à fait juste.
      Pour « repondre » je reprendrai ce que tu soulignes « si tu souhaites travailler pour le syndicat d’initiative de hue » et j’ajouterai « si tu poursuis un objectif (artistique, mercantile, etc…) dans lequel la retouche n’est pas contraire a l’ethique (notamment journalistique) la photo retouchée a toute sa place ».

  • Pingback: Landscape Pro : la v2 est disponible | Nicolas Beaumont | Photoreporter
  • THERON Alain
    4:44 , 26 septembre 2017

    Je fais de la photo, et je fais également de la peinture, (aquarelle, acrylique, et huile). Et je serais donc tenté, par rapport à la réflexion de JEAN SABRAS Says, de faire un rapprochement entre les deux. Si un tableau n’est pas équilibré en respectant certaines règles, tant dans la « mise en page », les couleurs et autres, i’ai constaté que les gens n’y adhèrent pas. Si, au contraire ces critères sont respectés, alors là les compliments affluent. Et bien je pense qu’en photo, c’est un peu la même chose, un mauvais cadrage, des détails parasites, des couleurs trop fades ou trop sombres, (etc ….) vont faire que la photo ne plaira pas ! C’est donc pour cela que je suis pour la retouche de photo (pas systématique), mais qu’elle soit possible, pour ceux qui le souhaite, et que les autres continuent à ne montrer que les photos réussies (réussies sans retouche). Et tout le monde sera content.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Derniers posts
A propos

Nicolas Beaumont un photoreporter, réalisateur et rédacteur spécialisé dans la photographie sociale et humanitaire. La Croix-Rouge française, Emmaüs, Handicap International, Secours Mag, Dimatex et Actusoins comptent parmi nos clients. Nous réalisons films, photographies et articles à travers le monde sur des sujets d’actualité : migration, guerre, déplacé, catastrophe naturelle, inondation etc…

Suivez-nous
Privacy Settings
We use cookies to enhance your experience while using our website. If you are using our Services via a browser you can restrict, block or remove cookies through your web browser settings. We also use content and scripts from third parties that may use tracking technologies. You can selectively provide your consent below to allow such third party embeds. For complete information about the cookies we use, data we collect and how we process them, please check our Privacy Policy
Youtube
Consent to display content from Youtube
Vimeo
Consent to display content from Vimeo
Google Maps
Consent to display content from Google
Spotify
Consent to display content from Spotify
Sound Cloud
Consent to display content from Sound
Show / Afficher
Hide / Cacher