Gros sujet aujourd’hui, d’actualité depuis quelques années et pour encore quelques années, c’est certain : photographier avec un smartphone.

Avant tout, cet article s’appelle bien « photographier avec un smartphone » et pas « réussir de bonnes photos avec un smartphone ». Parce que « réussir de bonnes photos » ne s’apprend pas en lisant un article ou un livre mais en faisant des photos, encore et encore et en progressant. Progresser c’est accepter de porter ou de faire porter un regard critique sur vos images pour les améliorer.

Il faut donc :

  • Ne pas demander à votre mère si votre photo est bonne;
  • Savoir ce que vous voulez faire comme photo avant d’en prendre.

Une fois que vous savez ce que vous voulez faire et donc réussir comme photo, il faut choisir ses outils. A l’instar d’un peintre qui choisit sa toile, ses peintures et ses pinceaux, le photographe choisit son boitier, son objectif, ses flashs, etc.

Choisir un smartphone c’est donc renoncer à certaines photos. Oubliez tout de suite la photo animalière dans une savane africaine, à moins d’avoir envie de vous faire bouffer le bras par un lion ou la photographie à très haute vitesse. Mais il reste des millions de photos à réussir, pas d’inquiétude.

Tenir son smartphone

Une des grandes différences entre un appareil photo et un smartphone c’est que l’appareil photo n’est pas prévu pour téléphoner, donc son ergonomie, sa prise en main, est pensée pour la photo. Et donc le smartphone n’est pas pensé pour la photo ! S’il l’était, l’objectif serait au milieu à l’arrière et pas complètement décalé. De même l’absence totale ou presque de bouton n’aide pas à régler l’appareil photo du smartphone, il faut sans cesse toucher l’écran pour choisir tel ou tel réglage. Pour palier ce défaut majeur, il existe deux familles d’accessoires.

Support pour trépied

Là il s’agit « simplement » de pouvoir fixer son smartphone à un trépied. Il existe des multitudes de références, j’ai personnellement une préférence pour le clamp de Manfrotto. Simple, efficace et pour moins de 10€ il permet de fixer votre smartphone à un trépied ou un monopod.

Poignée pour prise de vue

Ici pas de milliers de réponses sur votre moteur de recherche préféré. A mon sens la référence la mieux pensée est celle de la marque Joby.

Comme le monter la photo, la prise en main est totalement différente et presque parfaitement adaptée à la photographie. Le Joby GripTight est disponible pour moins de 50€.

Configurer son smartphone

Tous les smartphones embarquent une application de gestion de l’appareil photo, plus ou moins performante, plus ou moins intuitive. Elle possède normalement un réglage de compensation d’exposition, il faut en user et même en abuser un peu pour reprendre la main sur les algorithmes de mesure de la lumière.

Il est possible, notamment sur Android, de télécharger une autre application de gestion de l’appareil photo.

Open Camera est celle qui offre l’interface la mieux pensée et la plus efficace pour gérer la balance des blancs, la compensation d’exposition ou la sensibilité. Même si je concède que le mode « pro » ou « avancé » des applications constructeur est bien fait, quand il est disponible.

Il y a 4 icône à gauche, la troisième en partant du haut est celle qui permet de compenser l’exposition, c’est à dire, « grossièrement » de rajouter ou d’enlever de la lumière à votre photo.

Mais, car il y a un mais !

Faire son cadre

Rien de ce qui figure dans les paragraphes précédents ne saurait remplacer la chose la plus importante de votre future photo : le cadre. Réflex, bridge, compact, chambre, smartphone etc… pour réussir une photo, commencez par la cadrer correctement.

Share it