Images & Médias

Proposition de loi nº 3452 relative à la sécurité globale

Après la proposition de loi n°2992, portée, notamment, par Eric Ciotti (Les Républicains), visant à pénaliser la diffusion d’images des forces de l’ordre, c’est au tour de la République en Marche (LREM) de se saisir du même sujet.

Le gouvernement en place, par le truchement de Jean‑Michel Fauvergue, député en Seine-et-Marne, mais surtout ex-patron du RAID présente la proposition de loi n°3452. Il s’agit d’une proposition de loi relative à la sécurité globale, vaste sujet traité sur 32 articles. Le texte de justification nous apprend que

La proposition de loi vise à […] savoir être inventif et innovant afin de renforcer le continuum de sécurité, tout en respectant pleinement les identités et les missions de chacun des acteurs qui y contribuent. Elle vise aussi à doter chacun d’entre eux des moyens et des ressources pour assurer plus efficacement et plus simplement les missions qui leur sont confiées.

Noble objectif. mais alors pourquoi l’article 24 ?! Le voici :

Le paragraphe 3 du chapitre IV de la loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse est complété par un article 35 quinquies ainsi rédigé :

« Art. 35 quinquies. – Est puni d’un an d’emprisonnement et de 45 000 euros d’amende le fait de diffuser, par quelque moyen que ce soit et quel qu’en soit le support, dans le but qu’il soit porté atteinte à son intégrité physique ou psychique, l’image du visage ou tout autre élément d’identification d’un fonctionnaire de la police nationale ou d’un militaire de la gendarmerie nationale lorsqu’il agit dans le cadre d’une opération de police. »

II. – L’article 35 quinquies de la loi du 28 juillet 1881 sur la liberté de la presse ne font pas obstacle à la communication, aux autorités administratives et judiciaires compétentes, dans le cadre des procédures qu’elles diligentent, d’images et éléments d’identification d’un fonctionnaire de la police nationale ou d’un militaire de la gendarmerie nationale.

Il s’agit, mot pour mot, de la proposition de loi n°2992 d’Eric Ciotti. Ahurissant.

Le texte sera discuté à l’Assemblée à partir du 17 novembre. Triste nouvelle pour la démocratie et la liberté de la presse…

Suivez-nous sur Facebook
Facebook Pagelike Widget
Livres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Privacy Settings
We use cookies to enhance your experience while using our website. If you are using our Services via a browser you can restrict, block or remove cookies through your web browser settings. We also use content and scripts from third parties that may use tracking technologies. You can selectively provide your consent below to allow such third party embeds. For complete information about the cookies we use, data we collect and how we process them, please check our Privacy Policy
Youtube
Consent to display content from Youtube
Vimeo
Consent to display content from Vimeo
Google Maps
Consent to display content from Google
Spotify
Consent to display content from Spotify
Sound Cloud
Consent to display content from Sound
Show / Afficher
Hide / Cacher